Archives de catégorie : Livres écrits par les membres

Les français aux indes

Les Français aux Indes au XVIIIet XIXsiècle

Denis Piat

Editions du Pacifique 

contact@leseditionsdupacifique.com

À l’époque des Grands Moghols, la France organise son installation dans l’Inde impériale. Au courant du XVIIIsiècle se distinguent alors Dupleix, L a Bourdonnais et Suffren. Par la suite, plusieurs officiers de l’Ancien Régime comme le colonel René Madec (1736-1784), le major-général Claude Martin (1735-1800), le général Michel Raymond (1755-1798) ou encore le général Benoît de Boigne (1751-1830), se mettent au service de princes indiens et prennent le commandement de leurs armées. Au début du XIXesiècle, après la défaite de Napoléon à Waterloo, des officiers de l’Empire fuient la France et gagnent les Indes pour y faire une fortune en offrant leurs expériences de stratégies militaires et en formant des combattants, tel le général Jean-François Allard (1775-1839) au Penjab, qui se présente au maharadja Ranjit Singh, le fondateur de l’Empire sikh. En 1828, le naturaliste Victor Jacquemont (1801-1832) part en mission aux Indes sur la Zéléeet toute sa courte vie (il y décède à 31 ans) durant parcourt l’Inde du Nord et l’Himalaya qui permit au Muséum d’Histoire naturelle de Paris d’avoir des milliers de roches et d’herbiers pour sa collection. L’auteur nous apporte un ouvrage richement illustré de deux cents estampes et gravures anciennes – souvent en pleine page- provenant de sa collection personnelle. Elles sont accompagnées de captivants récits de leurs vies oubliées au service de l’Inde et du combat contre l’Angleterre sur ces terres lointaines. 

Les amateurs d’histoire de la France dans l’océan Indien ont ici un livre qui mérite d’être présent dans leur bibliothèque après l’avoir examiné et découvert ces Français d’exceptions oubliés. Ce livre leur rend hommage de la meilleure manière. 

160 pages

Format 29 x 26 cm

ISBN 978-2-9556154-1-6

40 €

Pirates et corsaires à l’île Maurice (version anglaise)

Pirates English D. Piat

PAR DENIS PIAT. ÉDITIONS DIDIER MILLET-SINGAPORE.
ISBN : 978-981-4385-66-4.
Price : $ 32,95

At the beginning of the 17th century, pirates infested the Carribean waters, thwarting the major European powers, but were eventually driven out of the area. Some pirates took refuge in Madagascar, from where they tried to capture the lucrative cargo carried by vessels on the shipping route of the European East India Companies. After a short period of French privateer activities from 1756 to 1763, France, at the end of the 18th century, hired privateers to attack commercial ships of the British East India Company in order to weaken British influence in the Indian Ocean. This was an alternative to open warfare, and heralded the privateers’ era. 
 Denis PIAT recounts the history ot the pirates and privateers in the Indian Ocean, especially in Mauritius – from the pirates’ arrival in the Indian Ocean to the wrecks lying deep down in the seas surrounding Mauritius – through portraits of the most famous privateers among them.

This reprint by EDM, ÉDITIONS DIDIER MILLET – SINGAPORE is in fact a « new book » with 70 new illustrations in color and 50 additionnal pages. 
 The book dimensions are : 22 cm x 18 cm. The text has been reviewed, corrected and completed by the author, Denis PIAT. The translation into English language has been done by Philippa RICHMOND. 
 150 pages illustrated with 140 old prints and maps of the 17th, 18th and 19th century from the author’s collection plus a few photographs. All the documents have each a legend carefully elaborated and are all very informative. Many biographies of well known figures are available such as the biography of the famous pirate Olivier LE VASSEUR more known as « LA BUSE » or « THE BUZZARD » (who has probably hidden his fabulous treasure in one of the Mascarenes islands) or the « king of the privateers » Robert SURCOUF. Portraits of pirates of the Carribean and of privateers of the Indian Ocean amplifies the exciting reading of their adventures.

IN MAURITIUS, THE BOOK WILL BE FOR SALE EFFECTIVE 2nd DECEMBER 2013 AT THE « BOOKCOURT LIBRAIRIES  » (Commercial centers of Port-Louis-Caudan, Bagatelle, Trianon and Cascavelle).
IN FRANCE THE BOOK WILL BE AVAILABLE EFFECTIVE 6th MARCH 2014.
ON INTERNET, THE BOOK IS ALREADY AVAILBLE.
http://www.edmbooks.com/Book/10360/…

La vie houleuse du vaisseau Duguay-Trouin

DT1-2Auteur : Yves Boyer-Vidal ,

Marine Éditions, Rennes 2010.

La vie du Duguay-Trouin , vaisseau de 74 canons, commence à Rochefort en 1794 dans les conditions difficiles de l’époque (les charpentiers, le bois et les différentes ressources manquent).

Mis à l’eau en 1800, il est affecté à l’escadre de l’île d’Aix, bloquée par les Anglais. Il participe à la désastreuse opération de Saint Domingue dans l’escadre de Latouche-Tréville puis à son retour, intègre la division française du Ferrol, dont il appareillera en 1805 pour rejoindre Cadix et l’amiral Villeneuve. Il participera à la bataille de Trafalgar au sein de la division Dumanoir. Cette division, à l’issue du désastre, essaiera de rejoindre Rochefort mais sera anéantie à l’issue d’un combat sanglant au large du cap Ortegal.

Capturé par les Anglais, il va être réparé et intégré dans la flotte anglaise sous le nom d’Implacable. Il s’illustrera en Baltique en 1808 face à une escadre russe.
Mis en réserve en 1855, il sera transformé pour accueillir de jeunes garçons et les initier à la vie maritime.

Devant les difficultés d’entretien d’un vieux vaisseau (toujours à flot après plus de 150 ans d’existence), l’amirauté anglaise proposera à la France de le reprendre, ce qu‘elle déclinera. In fine, le Duguay-Trouin sera coulé en Manche en décembre 1949 avec les honneurs.

Pirates et corsaires à l’île Maurice (version française)

Pirates D. Piatpar Denis Piat (Membre fondateur de l’Association)

LES ÉDITIONS DU PACIFIQUE-PARIS. ISBN : 978-2-87868-171-0.

Au début du XVIIe siècle, les pirates infestent les Caraïbes, contrariant les grandes puissances européennes, qui parviennent finalement à les repousser. Une partie de ces écumeurs des mers se réfugie alors à Madagascar, d’où ils pourchassent et capturent de nombreuses proies lucratives sur la route maritime empruntée par les Compagnies des Indes orientales. 
 À la fin du XVIIIe siècle, après une courte période d’activité de corsaires français entre 1756 et 1763, la France entreprend une guerre de course dans l’océan Indien afin d’affaiblir l’Angleterre : l’ère des pirates laisse place à celle des corsaires, qui prennent alors pour base l’île de France (l’actuelle île Maurice). 
 Depuis l’arrivée des pirates en mer des Indes jusqu’aux épaves gisant aujourd’hui au fond des eaux mauriciennes, Denis PIAT retrace l’histoire des pirates et corsaires dans l’océan Indien, et notamment à l’île Maurice, au travers de portraits des plus célèbres d’entre eux.

EN FRANCE ET SUR INTERNET LE LIVRE SERA DISPONIBLE À PARTIR DU 6 MARS 2014.

LE LIVRE SERA EN VENTE À L’ÎLE MAURICE À PARTIR DU 02 DÉCEMBRE 2013 DANS TOUTES LES LIBRAIRIES « BOOKCOURT » (Centres commerciaux de Port-Louis-Caudan, Bagatelle, Trianon et Cascavelle). 
 E-MAIL : andrel@intnet.mu 
 TEL : (230) 211 92 62
Cette réédition par LES ÉDITIONS DU PACIFIQUE – PARIS est, en fait, un « nouveau livre » avec 70 illustrations nouvelles en couleurs et 50 pages additionnelles. 
 Les dimensions du livre sont de : 22 cm x 18 cm. Le texte a été revu, corrigé et complété par l’auteur, Denis PIAT. 
 150 pages agrémentées de 140 illustrations composées d’estampes, de gravures et de cartes anciennes du XVIIe, XVIIIe et du XIXe siècle, provenant de la collection de l’auteur. Quelques photos pertinentes viennent s’ajouter au texte. Tous les documents ont été légendés avec soins et sont très informatives. Vous y trouverez également de nombreuses biographies de personnages haut en couleurs, tel que le fameux pirate Olivier LE VASSEUR dit « LA BUSE » (qui a sans doute caché son trésor dans une des îles des Mascareignes) ou le « roi des corsaires » Robert SURCOUF. 
 Un livre richement illustré de nombreux portraits, aussi passionnant que dépaysant à lire.

Le retour des Acadiens Errances terrestres et maritimes 1750 – 1850

Capture d’écran 2014-02-14 à 08.29.04de Yves Boyer-Vidal

Paris, Edition du Gerfaut septembre 2005,

212 pages, ISBN : 2-914622-59-7 prix 23 €
Le Grand Dérangement – il y a 250 ans – ne fut pas seulement une déportation par les Anglais du peuple acadien vers leurs colonies de la côte Est de l’Amérique du nord, avant qu’il ne s’installe en Louisiane, mais aussi un renvoi par l’armée anglaise vers la France de plusieurs milliers d’hommes et de femmes qui, fuyant les colonnes ennemies, s’étaient réfugiés à Louisbourg.

La France n’était pas prête à cette époque (l’est-elle même de nos jours ? ) à accueillir plusieurs milliers de Français qui n’aspiraient qu’à revenir sur la terre de leurs ancêtres.

A travers les errances de la famille Gautreau et sur trois générations (1750 – 1850) l’auteur a voulu retracer toutes leurs difficultés au grè des idées ou des promesses des politiques de l’époque, puis le début de leur intégration dans la société française.

Trois hommes ont particulièrement retenu l’attention :

– L’aïeul, né à Cobequid, mort en mer après avoir subi trois traversées de l’Atlantique (vers Boulogne-sur-mer puis vers Cayenne et enfin Rochefort) dans l’espoir de trouver une terre d’opportunité pour fonder une famille ;

– Un capitaine corsaire au temps de l’Empire, qui sera fait chevalier de la Légion d’honneur ;

– Un capitaine baleinier au destin tragique en Nouvelle Zélande.

Leur descendance s’est finalement fixée en Région bordelaise.

Pondichéry, Chandernagor, Mahé, Karibal et Yanaon

Photographies de Guillaume Zuili
Textes de Patrick Mahé, membre de l’Association
Editions du Chêne, Hachette/Livre en 2003. 250pages en 15,5×21

Les textes de notre ami Patrick Mahé nous font partager son affection pour ces contrées que sa famille a traversées aux XVIIIème et XIXème siècles. De très belles photos en noir et blanc illustrent cet ouvrage très intéressant sur des régions du monde qui nous sont chères.

Shivaji, le roi hindou vainqueur de l’empire Moghol (1627-1680)

Capture d’écran 2013-09-06 à 17.49.59

de Jean-Marie de Beaucorps

Edition Perrin, 417 pages,
24 euros 50 prix France
Livre d’une grande actualité et très intéressant sur cette période de l’histoire de l’Inde, de notre ami Jean-Marie de Beaucorps .
Lorsque Shivaji Bhonsle naît en 1627, l’empire moghol étend sa domination sur presque toute l’Inde, et l’hindouisme est sur le point de disparaître face à l’islam qui lui porte des coups très durs par une politique d’intolérance systématique.
La marathe Shivaji, peuple, indo-aryen du Deccan, va oeuvrer toute sa vie à rééquilibrer les forces en présence. Fédérant les Hindous du Deccan, il entre en lutte à la fois contre l’empereur Aurengzeb et les sultanats musulmans indépendants d’Ahmedagar et de Bijapur. Il bat les troupes de Bijapur en 1659, ravage plusieurs grandes villes, prend le titre de roi en 1664, force l’empereur à s’allier avec lui contre Bijapur en 1665, séjourne un moment à sa cour avant de s’enfuir, pressentant qu’il va être assassiné. Il se fait solennellement sacrer roi en 1676. Ses dernières années sont marquées par une lutte inexpiable contre les moghols.
Chef de guerre remarquable, que l’on pourrait comparer à Napoléon par son sens de la stratégie et sa rapidité dans la manoeuvre, c’est aussi un administrateur hors pair qui construit de toutes pièces un État moderne et suffisamment puissant pour tenir tête à l’empire moghol. A sa mort prématurée, 53 ans, il régnait sur un territoire deux fois plus étendu que la France de Louis XIV et dix fois plus riche. Shivaji aura ébranlé l’empire des Moghols, rendu confiance et dignité aux Hindous et empêché la dissolution de leur civilisation dans l’islam.

L’île Maurice Sur la route des épices 1598-1810 par Denis Piat

Version française :Éditions du Pacifique ISBN 978- 2-87868-139-0

Version anglaise : Editions Didier Millet-Singapour ISBN : 978-981-4260-31-2

Les deux versions seront disponibles en France à la Fnac et sur internet (FNAC.com, Chapitre.com, racontemoilaterre.com, etc…)

Etape stratégique sur la route des épices, l’île maurice, l’ancienne île de France, fût longtemps convoitée et âprement disputée par de grandes puissances européennes. Terre d’escale essentielle au contrôle des voies commerciales vers l’Inde et l’Extrême-Orient, » L’étoile et la clé de la mer des Indes » connut plusieurs occupants, fut tantôt découverte, abandonnée, colonisée, conquise ou ardemment défendue. Base navale et port d’attache de corsaires, elle vit se succéder d’illustres personnages – artistes, explorateurs, scientifiques, marins, botanistes….- qui contribuèrent à façonner son histoire et sa culture. Illustré de nombreuses gravures et cartes, cet ouvrage invite à découvrir l’histoire mouvementée d’une île source d’aventures, de passions et de luttes acharnées.

Dimensions de l’ouvrage : 25 x 18 cm. 256 pages agrémentées de 190 illustrations en couleurs de documents rares et inédits du XVIIIe et XIXe siècles provenant de la collection privée de l’auteur, Denis Piat.